Accueil


ACAFC : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 27 Mai

ACAFC : Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 10 Juin

FDC25 : JFO le samedi 18 août 2018 à Gonsans


Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


dimanche 15 février 2015

L'archer le plus rapide du monde

Avec plus de 25 MILLIONS de vues ( 10 MILLIONS en moins de 48 heures), c'est assurément LA vidéo qui buzz et qui impressionne tout autour du monde avec cet archer non seulement rapide mais hyper précis qui nous fait une démonstration de l'étendue de son talent.. Et pour les anglophones : il corrige au passage certains mythes hollywoodiens



mercredi 11 février 2015

Rencontre unique avec un loup à Saint-Étienne-du-Valdonnez en Lozère

Il y a quelques jours, une famille installée au sud de Mende, au coeur de la Lozère, a eu la surprise de découvrir un loup dans son jardin. L'animal d'apparence tranquille est resté là un partie de la journée, a proximité de leur maison. Une rencontre fixée sur photos.

© F3 LR | Un loup photographié par la famille Huc à Saint-Etienne-du-Valdonnez en Lozère - janvier 2015 - Fabrice Dubault

Quand ils ont raconté leur aventure, personne ne les a cru. Mais heureusement, cette famille lozérienne a eu la présence d’esprit d’immortaliser leur rencontre extraordinaire avec un loup. Pendant toute une journée, l’animal s’est installé dans leur jardin, à seulement quelques mètres de leur maison. Ils ont eu largement le temps de prendre des dizaines de photos.

Une rencontre unique et insolite

La jeune maman et sa fille n’en crois toujours pas leurs yeux. Mercredi dernier, vers 9 h du matin, postées à la fenêtre de la chambre, elles ont pu observer un loup dans leur jardin. L'animal sauvage a littéralement pris la pause pour se faire prendre en photo.
Résultat, une dizaine de clichés magnifiques.

Le loup a pris d’énormes risques et est resté dans le jardin à proximité de la maison, toute une journée, pour sauver son repas. Le prédateur poursuivait manifestement un chevreuil qui a été percuté par un automobiliste en contrebas de la maison. Car en ce moment, les troupeaux sont dans les bergeries et l’animal doit chasser du gibier.

La famille Huc a transmis les photos aux services spécialisés de la faune sauvage de la Lozère. L’expertise est en cours au centre national du réseau loup à Gap. Mais selon les premiers éléments de l’enquête auxquels notre équipe a eu accès, il est quasi certain qu’il s’agit bien d’un loup.

Saint-Etienne-du-Valdonnez (48) : un loup dans le jardin
Reportage F3 LR : S.Banus et Y.Leteurnier
Source : F3 LR

mardi 10 février 2015

Brevet Grand Gibier 2015 - ADCGG90 : besoin urgent de quelques candidats




La séance d'information pour le Brevet Grand Gibier 2015 organisé par l'ADCGG90 a eu lieu le WE dernier.

Il s'avère qu'il n'y a pas le minimum de 8 candidats pour assurer
la formation.

Si vous pouvez aider à trouver des personnes intéressées, merci de
contacter Gérard Gressot par tél au 03 84 26 35 31 ou au 06 88 77 89 80
ou par mail gressot.gerard@wanadoo.fr  

avant mercredi soir ou jeudi matin dernier délai.

J'espère pour cette équipe sympathique et dynamique qu'ils y arriveront.
Parlez-en dans votre entourage
Je vous remercie par avance


Chasse à l'oie : Alain Bougrain-Dubourg et Philippe Plisson se volent dans les plumes

 Au ministère de l'Environnement, le président de la LPO a attaqué le député du Blayais sur l'autorisation de chasser l'oie en février alors que la période de chasse légale est terminée depuis le 31 janvier.


Alain Bougrain-Dubourg, président de la LPO © Photo 
David Thierry


Le président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) Alain Bougrain-Dubourg et le président du groupe chasse de l'Assemblée nationale, Philippe Plisson, député PS du Blayais, se sont accrochés verbalement aujourd'hui au ministère de l'Environnement.
Publicité
Juste avant l'arrivée du Premier ministre Manuel Valls, venu présenter la feuille de route de la Conférence sur le climat qui doit avoir lieu à Paris en fin d'année, Alain Bougrain-Dubourg a attaqué le député sur l'autorisation qui a été donnée la semaine dernière de chasser l'oie jusqu'au 8 février. Une tolérance demandée aux préfets par la ministre de l'Environnement Ségolène Royal, alors que la période de chasse légale est terminée depuis le 31 janvier.
"Il était tout énervé, me disant qu'on instaurait le braconnage légal", rapporte Philippe Plisson. Le député raconte aussi qu'Alain Bougrain-Dubourg "avait préparé son coup" en prévenant les photographes qui attendaient l'arrivée du Premier ministre.

"Je lui ai répondu qu'en Hollande, 130 000 oies étaient gazées chaque année et qu'il n'en parlait pas, qu'il nous faisait la leçon alors que c'est un démagogue. Bougrain-Dubourg, son fond de commerce, c'est la provoc", assène le député girondin qui a plus d'une fois croisé le président de LPO au milieu des chasseurs médocains.

Philippe Plisson, qui s'amuse plus qu'autre chose de cet échange avec l'un de ses meilleurs ennemis, confie que le député EELV Denis Baupin "a bien rigolé" en assistant à la scène. "Il comptait les points !"

Source : sudouest.fr

lundi 9 février 2015

Nature, le nouvel eldorado de la finance

Nature, le nouvel eldorado de la finance

mardi 03 février à 22h25 (88 min)

Nature, le nouvel eldorado de la finance

Combien vaut la nature ? Combien peut-elle rapporter ? À l'heure où l'on craint le pire pour la biodiversité, ce documentaire révèle la financiarisation croissante des ressources naturelles par les banques et les investisseurs privés. Édifiant.



dimanche 8 février 2015

Amélioration des habitats des galliformes de montagne par les chasseurs

Amélioration des habitats des galliformes de montagne :
« Ré-ouvrir les milieux dans les estives » est bien là tout l'enjeu fixé par le programme Galliplus en Midi Pyrénées. 




samedi 7 février 2015

Un jeune cerf échappe à la mort grâce au chasse-neige

Un jeune cerf de cinq ans, pesant environ 180 kg, s’est retrouvé piégé dans la neige dans des conditions extrêmes hier après-midi dans la combe d’en Haut de Mijoux à côté de la rivière de la Valserine.
Le propriétaire du terrain (accompagnateur en montagne), sur lequel l’animal était bloqué, a appelé les secours pour organiser son sauvetage. Avec l’aide de Yoann Rosset de la Réserve Naturelle de la Haute chaîne du Jura, des pompiers de Bellegarde et de Lajoux, appuyés par l’ONF et la maison de la nature et de la faune sauvage, ont aménagé une sortie pour l’animal.
Il a pu être libéré de l’emprise de la neige, dont la hauteur atteignait 1,50 mètre. L’intervention a duré plus d’une heure et demie et a permis de sauver d’une mort certaine le cerf qui était bloqué depuis plus de six heures.

Source : ledauphine.com