Accueil


ACAFC : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 27 Mai

ACAFC : Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 10 Juin

FDC25 : JFO le samedi 18 août 2018 à Gonsans


Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


vendredi 31 juillet 2015

WE du 1er et 2 août 2015 : entraînement ACAFC




Pole Montbéliard (Mandeure)

Temps pluvieux annoncé donc pas d'entraînement ce samedi à Mandeure (ça tombe bien car il n'y avait pas grand-monde pour l'organiser)



Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02


Pôle Jura (Neublans Abergement)
Entrainement ce samedi à Neublans ?
Pour appeler Jeannot.
Tél : 03 84 70 04 47
Port : 06 88 84 95 82


Pôle Haute Saône (Rioz)
Entrainement ce samedi/dimanche à Neuvelle-Lés-Cromary ?
Pour appeler Alain :
Tél : 03 84 91 09 51
Port : 06 81 45 29 97

Pole Haut Doubs (Flagey)
Entraînement ce dimanche à Flagey ?
Appeler Pascal pour confirmer.
Tél : 03 81 86 42 61
Port :
06 99 65 21 44




----------------------------------------------------------------------
  A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation si ce n'est pas encore fait.

lundi 27 juillet 2015

2ème épreuve de recherche au sang le 29 août 2015 à Héricourt


Le samedi 29 août 2015 prochain aura lieu pour la 2ème année, l'épreuve de recherche au sang organisée par l'UNUCR 90.  
Le site sera encore le magnifique cadre du fort du Mont Vaudois proche d'Héricourt (70).

Comme l'année dernière, l'association y tiendra un stand pour faire découvrir notre mode de chasse et effectuer des initiations au tir à l'arc.
Plusieurs d'entre vous s'étant portés volontaires pour y participer, je vous remercie d'avance et vous tiendrai au courant prochainement pour l'organisation.  



 

vendredi 24 juillet 2015

WE du 25 et 26 juillet 2015 : entraînement ACAFC




Pole Montbéliard (Mandeure)

Temps parfait annoncé ce samedi, il y aura donc entraînement à Mandeure mais seulement à la condition qu'au moins 5 personnes répondent en commentaire à l'article qu'ils seront présents (ou par sms à défaut).

Je prévois le rafraîchissement de fin de séance ... sauf si une bonne âme veut arroser sa réussite ...

Dernière minute :
Devant une telle affluence, la séance aura lieu ... soyez à l'heure (pas comme samedi dernier) car certains m'ont fait savoir qu'ils partiraient de bonne heure pour aller à la chasse ... 


Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02


Pôle Jura (Neublans Abergement)
Entrainement ce samedi à Neublans ?
Pour appeler Jeannot.
Tél : 03 84 70 04 47
Port : 06 88 84 95 82


Pôle Haute Saône (Rioz)
Entrainement ce samedi/dimanche à Neuvelle-Lés-Cromary ?
Pour appeler Alain :
Tél : 03 84 91 09 51
Port : 06 81 45 29 97

Pole Haut Doubs (Flagey)
Entraînement ce dimanche à Flagey ?
Appeler Pascal pour confirmer.
Tél : 03 81 86 42 61
Port :
06 99 65 21 44




----------------------------------------------------------------------
  A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation si ce n'est pas encore fait.

lundi 20 juillet 2015

Fête de la pêche et de la chasse à Port-Lesney (39) les 8 et 9 août 2015


Les 8 et 9 août 2015 prochain aura lieu la fête de la pêche et de la chasse à Port-Lesney dans le Jura.

L'association y tiendra un stand le dimanche 9 août, plusieurs d'entre vous s'étant portés volontaires pour y participer, je vous tiendrai au courant prochainement pour l'organisation.  

 

samedi 18 juillet 2015

Festival Arc Aventure, 1er festival du film de chasse à l'arc à Châteauvillain les 29 et 30 août 2015

Depuis peu, nous voyons apparaître un nouveau style de film de chasse inspiré du « nature writing », courant littéraire américain dont l’auteur le plus connu est sans doute Jim Harrison.
Dans ces films, la chasse n’est plus présentée comme un simple acte de prédation, mais comme l’occasion de s’immerger dans une nature sauvage, de vivre une véritable aventure, de repousser ses limites physiques et de montrer des images stupéfiantes.
Avec une histoire authentique, un cadre somptueux et sauvage, ce courant va certainement marquer un tournant de la culture cynégétique. Le festival Arc Aventure sera une rencontre unique entre le septième art et le monde de la chasse à l’arc avec des œuvres originales : voyages de chasse, récits d’expédition… qui mettent en avant l’aventure, l’effort, l’amour des grands espaces
et des personnages de tempérament.
La sélection des films elle a était effectué sur la qualité artistique (image, scénario, musique…), l’originalité du thème (changer du white
tail sur tree-stand…) et, surtout, sur la passion transmise. La chasse à l’arc ne doit pas se résumer à un enchaînement d’images de tir, mais révéler le parcours 
Châteauvillainde l’archer, raconter une histoire, évoquer son rapport à la nature. Le chasseur à l’arc a cette chance d’avoir une proximité avec l’animal, vectrice d’images rares. L’entrée au festival Arc Aventure est gratuite pour toute personne ayant accès au Salon des plaisirs de la chasse et de la nature, qui a lieu le 29 et 30 août 2015, à , en Haute-Marne.



vendredi 17 juillet 2015

WE du 18 et 19 juillet : entraînement ACAFC




Pole Montbéliard (Mandeure)

Temps caniculaire annoncé ce samedi, il y aura donc entraînement à Mandeure.
Qui prévoit le rafraîchissement (nécessaire) de fin de séance ? Je pensais surtout à certains qui n'avaient pas encore arrosés leur bête à cornes ... 
Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02


Pôle Jura (Neublans Abergement)
Entrainement ce samedi à Neublans ?
Pour appeler Jeannot.
Tél : 03 84 70 04 47
Port : 06 88 84 95 82


Pôle Haute Saône (Rioz)
Entrainement ce samedi/dimanche à Neuvelle-Lés-Cromary ?
Pour appeler Alain :
Tél : 03 84 91 09 51
Port : 06 81 45 29 97

Pole Haut Doubs (Flagey)
Entraînement ce dimanche à Flagey ?
Appeler Pascal pour confirmer.
Tél : 03 81 86 42 61
Port :
06 99 65 21 44




----------------------------------------------------------------------
  A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation si ce n'est pas encore fait.

mercredi 15 juillet 2015

Mister Renaud récidive avec Mister renard

Le doute...
C'est terrible le doute, plus je racontais ma première réussite, plus je me disais: mais est ce que tu n'as pas été pétri de chance? Ce 18 m, n'était il pas 20m ? Distance à laquelle je ne veux pas tirer car trop dispersé? Et puis bon, il n'a pas eu de bol de venir pile dans la zone de tir de ma chaise d'affut... Et de s'arrêter ...

C'est vrai que mes essais de l'année dernière (rien vu assez proche pour tirer et même pas de renard...) et de ce début d'année à l'approche/affut au sol, ne m'ont donné que deux flèches loupées. Bon c'"est vrai à chaque fois le renard était en mouvement...
Pourtant ils nous l'ont bien dit nos super formateurs: "on ne tire pas un animal en mouvement ou alors éventuellement au pas.. Sinon tout ce qu'on risque c'est une flèche de M...."
Ben voilà hein, premier tir arrêté.. Premier prélèvement...
Tous cela me trottais dans la tête...Le doute,  .. chance ou pas ..doute ...

En plus j'ai fais beaucoup d'affut de soir et peu de matin. J'avais donc décidé d'aller ce matin tot. Dans l'espoir presque secret (partagé avec le président), de voir du sanglier.
J'ai la chance d'avoir une bague, alors, autant le chevreuil je laisse passer juillet pour leur laisser le temps de se reproduire, autant le sanglier, c'est une autre histoire. Il est si fantomatique sur notre territoire que si j'ai une occasion, je ne me ferai pas prier.. Encore faut-il l'avoir cette occasion...

Par contre, avec le feu d'artifice d'hier soir et le repas associé, le conseil de mon président d'être sur place à 4H du mat ne me disait guère...Je négociais donc avec moi même.
Debout 4h15, objectif sur place a 4h45, sachant que c'est justement l'heure légale autorisée (juste une heure avant le lever du soleil).
Ca tombe bien, j'ai un peu trop mangé hier soir, je pars donc avec le ventre bien lourd et je me réprimande en silence: "non mais franchement ce n'est pas raisonnable de faire des excès la veille (bon pas l'alcool, là c'etait pas trop) mais qu'est ce que j'ai mangé!!!. Comment veux-tu marcher souplement en étant ballonné? Et puis tu vas voir que ca va pas louper, va falloir aller au popo..."

C'est donc dans cet état d'esprit que je me mets en route après avoir posé la voiture.
Pour une fois je n'ai rien oublié!
En plus j'ai géré, j'ai mis mes bottes, car il y a un petit ruisseau et je vois bien le coup ou il faudra que je le passe.
Je repense au repas d'hier soir lorsqu'à chacun de mes pas, les cailloux crissent et envahissent le silence du matin d'un tintamarre affreux. C’est malin tiens, pire qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine..
Comment faire.. Allez, j'essaie de marcher sur le bord du chemin, ha ca va mieux..
Je commence à distinguer les champs autour de moi. Rien ne bouge (ben oui avec le bazard que tu as fait tout à l'heure...)
Je tourne, à ma droite il y a un parc avec de belles vaches (ou boeuf, je n'ai pas vérifié.).. Qui se lèvent toutes (tous ?)  d'un bloc à mon passage.. génial, des spectatrices (tateurs ?)...
Je continue, je n’entends rien, le calme tranquille. Le jour s'est levé je vois maintenant bien.

J'arrive au bout du chemin. C'est ce que l'on appelle les clos, mais ca a énormément poussé, du coup je n'ose pas m'avancer, avec les herbes sèches ca va faire un boucan pas possible.
Je remarque une zone brune au bord du champ à droite, comme je sais qu'il y a le ruisseau qui passe dans la haie, je me dis que c'est peut etre une place de sortie de nos amis les sangliers. Je décide donc de rester collé à la haie au bout du chemin.
En plus je peux observer aussi le champ en enfilade à ma gauche. Au cas où ca sorte là, car le ruisseau coule parallèlement au chemin que je viens d'empreinter.
Soudain un mouvement attire mon regard à gauche. Vers la haie et le ruisseau, deux boules de poils chahutent. Je pose les jumelles. Des renardeaux, mais déjà assez grand. Cool.
Enfin t'es drôle, 130 mètres nous séparent.. Avec une grande zone à découvert.. Que faire ?

Je me dis: "bon, t'es pas allé à ta chaise d'affut, donc il faut essayer l'approche."
Allez, hop, me voilà parti à remettre mon barda (carquois sur l'arc, siège passé de l'autre coté du barbelé, barbelé soigneusement écarté mais comme d'habitude, pas suffisamment ce qui me vaut le petit moment de solitude à rester accroché par une "fausse feuille de ma tenue camouflage...", snif... quand je reprend mes esprits, mon regard vois deux traits roux filer contre la haie a droite..
Mince pourtant je n'ai même pas juré à voix haute… Comprend pas...

Je me décide d'aller tout de même me poster à la limite de la végétation, ultime point avant le no mans land qui me sépare du ruisseau....Je parcours les 40 mètres puis me pose... Et doute (ha bah oui, encore une fois..)
Mais l'espoir revient quand je constate qu'un des compères est revenu, il est à peu près au milieu du champ toujours collé au ruisseau.. et semble décidé à aller vers ma gauche... Voir à revenir dans la haie de gauche... Ho mais c'est très bon ca. En plus en arrivant, j'ai remarqué que des génisses sont au repos contre le chemin et celles ci ne m'ont pas fait de comité d'accueil, elles étaient restées tranquilles...Donc il se peut que le jeune renard n'ose pas passer parmi elles et ressorte...

Donc je me mets en mouvement (toujours aussi lourd mais là pas de brindille pour trahir ma présence...) en me décalant à gauche, je reste à la limite du couvert et me poste au dernier buisson. Je ne vois plus l'animal.. Ha si, un mouvement furtif a une cinquantaine de mètres dans la haie me confirme qu'il remonte bien vers moi !!! Génial.. Est ce que mon idée par rapport aux génisses va se confirmer?
J'en entend une qui se lève.. Je vois le renardeau bifurquer et il va passer sous le bar pour revenir dans le champ à mon niveau, j'arme
Il est de trois quart avant, ne m'a pas vraiment vu mais il a l'air d'avoir regardé vers moi, je me souviens de cette première flèche loupée cette saison, je me dit, ne tire pas, il va trop vite, laisse le passer ce buisson il sera de biais impeccable, prépare le petit bruit de souris pour le stopper...
Je le laisse donc continuer son petit chemin. J'arrive à ne pas décocher, je suis calme...
Je suis le mouvement présumé derrière le buisson, c’est interminable.. Pourquoi ne ressort il pas?

Ca y est, je le vois... mais lui aussi visiblement.
Il est arrêté, je ne vois que la tête et manifestement il regarde dans ma direction.
Il y a des brindilles aussi.
Je me souviens d'un récit lors de nos entraînements à Mandeure... " Mais pourquoi il n’a pas tiré" demandait un des habitués, parlant visiblement d'une battue récente.
Réponse: " -parce qu'il a dit qu'il y avait des brindilles et qu'il avait peur que sa flèche dévie!
- Ha mais faut lui dire que des petites feuilles comme ça si proches du gibier, ça ne risque rien, il a loupé une belle occasion ..."
Ça résonne dans ma tête,
Ainsi que la plus élémentaire des recommandations: "on ne tire pas un animal qui vous a sur l'œil..."

Oui mais là, quelque chose me dit qu'il n'a pas encore déterminé le niveau de danger. Et si je lui laisse le temps, ce qui ne va pas tarder sitôt que mon arc se sera mis à trembler compte tenu que ça fait déjà une paire de secondes que je suis armé...., il va déguerpir...
Et puis, mes dernières flèches d'entrainement (6 à 9 par jour) de ces derniers jours ont été bonnes, je suis à quoi là ? 12, 14 mètres... c'est ma distance de confiance.
Je fini mon mouvement,
tchack, je le vois s'écrouler...
quelques mouvements.. tiens, je ne vois pas ma flèche. Pourtant elle n'a pas continué, je ne l'ai pas vu.
En fait elle est encore dans le renard, elle est rentrée par l'oeil gauche et est ressorti sur le flanc droit lacérant tout le coté droit, ruinant la peau que me demandait Michel..

Distance de tir mesurée au télémètre : 15m Distance de fuite : zéro mètre. A l’aide du Bowtech Justice (merci Michel)), réglé à 57 livres, flèche carbonExpress  Pile Hunter Driver 250, lame Montec G5 125 gr.

Je tiens à remercier toute l’équipe de formation (Pat, Chris, Momo, Yop, Alice et ceux que j’oublie…) pour nous avoir si bien préparé à faire nos erreurs (nan je blague). Même si on n’a pas toujours bien intégré les concepts, ceux-ci reviennent au bon moment et m’ont permis d’ouvrir mon compteur. Merci à tous.

Renaud


mardi 14 juillet 2015

L'été à la fédération des chasseurs du Jura



L'été à la fédération des chasseurs

Le lièvre : des résultats encourageants
Pour la saison 2013-2014, un taux de réalisation et des comptages en baisse ont conduit à une diminution de l'attribution dans les secteurs les plus touchés. Heureusement, une bonne reproduction ce printemps, conjuguée à cette baisse du plan de chasse la saison précédente ont permis de faire fortement remonter les populations de lièvres de 2015. Au vu de ces résultats encourageants, la commission départementale a accepté la majorité des demandes de plan de chasse.

Agrainage - affouragement du grand gibier : rappel
Le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique 2013-2019 prévoit des dispositions particulières concernant l'agrainage et l'affouragement. Petit rappel sur ces dernières :
- Par principe, l'agrainage à poste fixe ou l'affouragement sont interdits. Cependant, ils peuvent être autorisés par convention signée avec la Fédération des Chasseurs du Jura : des critères d'éligibilités ont été déterminés.
- L'agrainage à la volée est possible toute l'année. Toutefois, il est soumis à une convention à l'intérieur d'une réserve de chasse.
- L'agrainage est interdit sur les zones de présence régulière du Grand Tétras (consulter la FDCJ pour connaître l'aire définie).
- Seuls les aliments naturels d'origine végétale et non transformés peuvent être distribués.
Retrouvez ces informations dans l'orientation n°3 du SDGC 2013-2019 en cliquant ici.


Le site Internet de la FDCJ a un nouveau visage
Avez-vous eu l'occasion de naviguer sur le site Internet de la Fédération départementale des chasseurs du Jura ? Ce dernier s'est refait une beauté ! Pas d'inquiétude, c'est surtout son aspect qui a évolué pour vous faciliter la navigation. Vous pouvez consulter la météo, partager notre page via Facebook ou Twitter, découvrir les programmes dans lesquels nous intervenons ou encore, consulter le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique 2013-2019. N'hésitez pas à le visiter, nous sommes à votre disposition pour toute interrogation complémentaire.
Ressourcez-vous au bord des étangs…
Jusqu'en septembre, la Fédération des chasseurs du Jura vous propose 6 sorties nature, dont 3 en partenariat avec Elan Jardin.
- Mardi 21 juillet et mardi 18 août, rendez-vous sur le parking étangs Vaillant, du Crêt et du Fort (Chapelle-Voland, 39*) à 9h30. Vous aurez la possibilité de parcourir le sentier dans son intégralité accompagné(e) d'un guide de la fédération. La sortie dure 2 à 3 heures.
Réservation obligatoire auprès de l'Office de tourisme des Coteaux du Jura au 03 84 24 65 01.
Tarif : 2,50 € par personne, gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans.
- Mardi 4 août, observez les espèces peuplant les étangs Vaillant, du Crêt et du Fort (Chapelle-Voland, 39*) à partir de 7 heures du matin. Accompagné(e) d'un technicien de la fédération, vous serez confortablement installé(e) dans les observatoires, muni(e) d'une paire de jumelles (la fédération peut vous en prêter mais si vous en avez, il est préférable de les apporter) pour profiter de tout ce qui vous entoure. La sortie dure environ 2 heures.
Réservation obligatoire auprès de l'Office de tourisme des Coteaux du Jura au 03 84 24 65 01.
Tarif : 2,50 € par personne, gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans.
- Mercredi 22 juillet, mercredi 12 août et mercredi 2 septembre, vous pourrez profiter d'une journée issue du partenariat entre la Fédération des chasseurs du Jura et Elan Jardin. Afin de montrer les interactions entre l'Homme et la nature en territoire bressan, vous parcourrez le sentier des étangs Vaillant, du Crêt et du Fort le matin en compagnie d'un guide de la fédération. L'après-midi, après un repas tiré du sac prévu par vos soins, vous pourrez visiter les serres d'Elan Jardin, les ateliers de transformation de l'association et déguster quelques produits issus de ses talents. Prévoyez une paire de jumelles (facultatif) et des vêtements adaptés aux conditions météorologiques.
Réservation obligatoire auprès de l'Office de tourisme des Coteaux du Jura au 03 84 24 65 01.
Rendez-vous à 10h sur le parking des étangs Vaillant, du Crêt et du Fort (Chapelle-Voland, 39*).
Tarif : 8 € par personne, gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans.

Plus d'informations sur les sorties en cliquant ici.

*Chapelle-Voland - coordonnées GPS : 46°47'02.8"N 5°23'41.3"E

À bientôt !

Votre Fédération départementale des chasseurs du Jura
Ouverte du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, le vendredi jusqu'à 17h.

Maison de la nature et de la faune sauvage
Route de la Fontaine Salée
39140 ARLAY
Tél. : 03 84 85 19 19

dimanche 12 juillet 2015

1er gibier à l'arc pour Renaud avec un joli récit très détaillé

Ce lundi 6 juillet 2015 restera une date importante pour moi.
Le prélèvement de mon premier renard et c'est vraiment le premier vu que je n'en n'ai pas à la carabine à mon tableau de chasse..
Je me mets en route pour rejoindre mon tree stand pour la première fois de la saison.

Je l'ai posé début d'après-midi sous un soleil de plomb à un endroit où j'ai loupé un renard, de dos, un peu surpris, j'ai du décocher trop vite et je l'ai frôlé sur le coté droit..
Etant déjà retourné sur ce point, je pense que je n'arrive pas à approcher assez silencieusement et surtout rester discret suffisamment longtemps pour que les animaux arrivent à portée efficace de tir. C’est pourquoi j'ai décidé de poster mon tree stand à cet endroit.

Je pars donc sous l’œil fâché de madame, qui supporte de moins en moins mes sorties quasi quotidiennes à l’affût. Mais oui comment voulez vous que j’opère mon premier prélèvement en restant à la maison ? Elle a du mal à comprendre que je préfère me percher dans un arbre à attendre deux trois heures au lieu de regarder la dernière série américaine (oui bon je l’avoue j’en regarde) ou mieux.. de regarder l’amour est dans le pré.. (là, je suis sur que vous me comprenez…) !
Bien sur, par manque de chance (et de communication je l’avoue),  le repas est pris tard alors que je souhaitais être sur place à 20h30. De plus, je sais que je dois d’abord bricoler un peu pour remettre un des écrous de mon siège que j’ai remarqué manquant en le posant. Et de plus, j’ai retiré les deux premiers brins de mon échelle car, bien que je me trouve au bout d’une voie sans issue, j’ai réussi à me faire voir en installant le siège  par une voiture pleine de jeunes en quête d’eau pour faire trempette et un cycliste ! J’étais donc un peu inquiet de retrouver ou non mon tree stand…

Après avoir posé la voiture à environ 500 mètres de mon affût et claudiqué cahin-caha, je parviens ENFIN à être prêt vers 21h20! Arc prêt, carquois retiré et accessible en cas de seconde flèche à tirer… petite caméra de front ok.. Postérieur calé sur le siège.. Excitation qui retombe.

Il ne me faut pas longtemps pour voir les premiers mouvements… d’habitude ils bougeaient vers 22h, là, vers 21h45, je vois le premier (trait rouge sur l’image générale, je l’avais frôlé quelques semaines avant) mais il ne sort pas du long de la haie comme il faisait avant, au contraire, il arrive de la profondeur du champ et reviens vers moi .. enfin vers la haie…
Quasiment dans le même temps, un autre compère sort de la haie perpendiculaire à la mienne (trait violet) et suit un cheminement parallèle à ma haie… il va muloter et me faire mariner pendant au moins quarante minutes.



Le premier semble pourtant être bon car il reprend la direction du chemin, mais comme s’il se souvenait, il fait l’équerre à environ 25m de moi (au niveau du panneau). De toute façon je ne pouvais pas le tirer comme ça à cause de brindilles que je n’avais pas pensé à dégager… j’arme un peu plus tard au cas où il revienne vers moi mais non, il continue en mulotant de temps en temps en s’éloignant de moi.

Je reviens au repos et me concentre sur le deuxième qui pendant ce temps c’est rapproché de la haie. J’ai un doute, les deux qui s’éloignent de moi en même temps, aurais-je fait un bruit de trop, m’ont-ils perçus ? Mais comment... Je pense qu’il va continuer la haie pour revenir au chemin et ensuite repartir vers le terrier présumé … mais non, il refait un crochet et reviens à nouveau vers moi. Ça devient vraiment bon.. Je me prépare mais vers où va-t-il aller ? C’est important car j’ai des branches de part et d’autre... Quel coté choisir ?
Rebelotte, il re-bifurque me laissant douter... S’il continue dans cette direction il sera bientôt trop loin par rapport à ma distance de confort… il est maintenant sorti de l’angle des branchages, s’il s’arrête, je peux tirer.  J’arme. Il s’arrête, visiblement intéressé par quelque chose dans un trou, pas à cause de mon armement, c’est bon ça…

Je vise, me calme, décoche… Tchaccc… un bruit d’os …. Il bascule, se débat… semble s’extraire de quelque chose (la flèche je suppose), part difficilement sur la gauche, puis… plus rien. L’obscurité commence à s’étendre et je le distingue difficilement. Par précaution, j’encoche une flèche tout en gardant un œil dessus… Je ne vois rien bouger (enfin je crois, c’est terrible ce que chaque touffe d’herbe se ressemble, est il bien là ou je pense l’avoir vu s’arrêter ?)… Je met cinq bonne minutes à me rappeler que Hôo miracle, je suis équipé d’une paire de jumelles… et oui, c’est pas beau ça ?
Enfin bref, je jumelle, il est bien là. Immobile… Ruse ou pas ? Je ne pense pas car la visée, le bruit, me semble confirmer un impact à la cage thoracique.. donc certainement poumons, voir cœur, bien que j’étais un peu trois quart arrière…
Je patiente... franchement j’ai cru avoir attendu au moins vingt minutes… mais en fait, je descends au bout de dix minutes (merci le time code de la caméra qui est totalement inopérante au niveau de l’image. Je n’ai de ma décoche qu’un sombre plan pixélisé de noir.. allez au moins, j’ai le son de ma décoche LOL).. J’ai au préalable descendu l’arc avec mes flèches, et m’approche avec une flèche encochée… Je ne vois pas grand chose mais il est bien là, un coup de petite lampe et quelques pic avec le bout de ma flèche me confirment qu’il a bien rendu son dernier souffle.
C’est un beau mâle. Le pelage est parfois dégarni, reste de gale ?
L’atteinte se trouve derrière les cotes et ressort derrière l’épaule opposée. Ma flèche est fichée au sol à 2 mètres de là.. Du sang rouge sombre dessus.

Atteinte confirmée foie, poumon. Distance de fuite : deux mètres. A l’aide du Bowtech Justice Gaucher, prêté par Mike Barrow (Archasse, merci Michel), réglé à 57 livres, flèche Carbon Express  Pile Hunter Driver 250, lame Montec G5 125 gr.



Renaud

samedi 11 juillet 2015

WE du 11 et 12 juillet 2015 : entraînement ACAFC




Pole Montbéliard (Mandeure)

Pas d'entraînement ce samedi à Mandeure (gros souci pour la diffusion de l'article, veuillez m'excusez pour sa parution tardive).
Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02


Pôle Jura (Neublans Abergement)
Entrainement ce samedi à Neublans ?
Pour appeler Jeannot.
Tél : 03 84 70 04 47
Port : 06 88 84 95 82


Pôle Haute Saône (Rioz)
Entrainement ce samedi/dimanche à Neuvelle-Lés-Cromary ?
Pour appeler Alain :
Tél : 03 84 91 09 51
Port : 06 81 45 29 97

Pole Haut Doubs (Flagey)
Entraînement ce dimanche à Flagey ?
Appeler Pascal pour confirmer.
Tél : 03 81 86 42 61
Port :
06 99 65 21 44




----------------------------------------------------------------------
  A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation si ce n'est pas encore fait.

samedi 4 juillet 2015

Journée Challenge ADJC25 le 19 juillet 2015 à la FDC25 à Gonsans

Venez nombreux participer à la journée "Challenge" de l'Association des Jeunes Chasseurs du Doubs.

Cette jeune et dynamique association a besoin de vos soutiens pour réaliser et mettre en œuvre ses différents projets. 

Venez les découvrir, tout en vous entraînant en vue de la future saison de chasse, en participant à une journée toujours placée sous le signe de la bonne humeur.   

 

vendredi 3 juillet 2015

WE du 4 et 5 juillet : entraînement ACAFC




Pole Montbéliard (Mandeure)

Temps caniculaire annoncé ce samedi, il y aura donc entraînement à Mandeure.
Qui prévoit le rafraichissement (nécessaire) de fin de séance ?
Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02


Pôle Jura (Neublans Abergement)
Entrainement ce samedi à Neublans ?
Pour appeler Jeannot.
Tél : 03 84 70 04 47
Port : 06 88 84 95 82


Pôle Haute Saône (Rioz)
Entrainement ce samedi/dimanche à Neuvelle-Lés-Cromary ?
Pour appeler Alain :
Tél : 03 84 91 09 51
Port : 06 81 45 29 97

Pole Haut Doubs (Flagey)
Entraînement ce dimanche à Flagey ?
Appeler Pascal pour confirmer.
Tél : 03 81 86 42 61
Port :
06 99 65 21 44




----------------------------------------------------------------------
  A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation si ce n'est pas encore fait.

Joyeux Anniversaire Hugo !!!

jeudi 2 juillet 2015

Arrêté du 30 juin 2015 fixant le nombre maximum de spécimens de loups ...


JORF n°0151 du 2 juillet 2015 page 11141
texte n° 11


ARRETE
Arrêté du 30 juin 2015 fixant le nombre maximum de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2015-2016

NOR: DEVL1512755A
ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/6/30/DEVL1512755A/jo/texte

La ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie et le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,
Vu l'arrêté du 30 juin 2015 fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de destruction peuvent être accordées par les préfets concernant le loup (Canis lupus) ;
Vu l'avis du Conseil national de la protection de la nature en date du 28 mai 2015 ;
Vu la mise en ligne du projet d'arrêté effectuée le 29 mai 2015,
Arrêtent :
Article 1

Pour l'application de l'article 2 de l'arrêté du 30 juin 2015 susvisé, le nombre maximum de spécimens de loups (mâles ou femelles, jeunes ou adultes) dont la destruction est autorisée, en application de l'ensemble des dérogations qui pourront être accordées par les préfets, est fixé à trente-six pour la période 2015-2016.

Article 2

Le directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, la directrice générale de la performance économique et environnementale des entreprises du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, le directeur général de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, les préfets de département et les directeurs des parcs nationaux sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 30 juin 2015.

La ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie,

Ségolène Royal

Le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,

Stéphane Le Foll

AG ACAFC du 14 juin 2015 : les photos