Accueil


JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 21 août 2021 à Gonsans
Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016 Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016

dimanche 18 mai 2014

Savoie: Un loup abattu sur la commune de Saint-André


Ce jeudi 15 mai 2014 peu après minuit, un loup mâle adulte a été abattu sur la commune de Saint-André (Savoie) par un lieutenant de louveterie.

© crédit photo par Henri Bellinaso

Saint-André (une commune du Parc national de la Vanoise) est situé dans la vallée de la Maurienne, à 4 km de Modane. Le loup a été prélevé dans le cadre d’un « tir de défense » qui fait suite à un arrêté préfectoral autorisant un éleveur à y avoir recours en vue de la protection de son troupeau contre la prédation.

Conformément à cet arrêté, un lieutenant de louveterie effectuait pour la troisième fois une surveillance près du troupeau regroupé dans un parc de nuit situé à proximité immédiate d’habitations, au lieu dit « Les Champs ». L'éleveur venait de subir une attaque sur son troupeau la nuit précédente. Le lieutenant de louveterie désigné comme tireur sur l’arrêté a observé une première fois et furtivement l’animal le mercredi 14 mai au soir vers 21 heures. Avec la personne l’accompagnant pour éclairer à l’aide d’un phare portatif. Il observe à nouveau le loup vers 22 heures 30 sans pouvoir réussir à tirer. A minuit vingt, alors qu’ils attendent dans un véhicule stationné en bordure du parc, le loup se montre pour la troisième fois. Le tir rapide touche l’animal au thorax. Le loup s’écroule sur place.

L’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage a été avisé du tir et un agent à rejoint le lieutenant de louveterie sur les lieux. Il a constaté la présence du cadavre du loup à l’intérieur du parc de nuit électrifié où sont regroupés des moutons.

Le loup a été tiré à une distance d’environ 30 à 35 mètres. Il s’agit d’un loup mâle adulte présentant un impact de projectile ayant traversé le thorax. Les traces de sang relevées confirment que l’animal a bien été abattu sur place. Le registre, tenu à jour a été contrôlé par l’agent. Le cadavre a été pris en charge par l’agent de l'ONCFS pour être déposé au Laboratoire départemental d’analyses vétérinaires de la Savoie.

D’après les éléments recueillis sur place, cet animal aurait été observé à de très nombreuses reprises sur cette commune depuis le mois de janvier. 

Source : Baudouin de Menten pour la Buvette des Alpages 

3 commentaires:

  1. Crétins, ils ne connaissent rien du loup...

    RépondreSupprimer
  2. Crétinus chassum regulator (Et à travers!)19 mai 2014 à 23:17

    C'est d'autant plus crétin que les renards sont plus faciles à tirer chez nous et que ça permet de préserver NOS lièvres.
    Ça, c'est de la gestion, ou je ne m'y connais pas.

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL