Accueil


Formation ACAFC 2021 : Formation Théorique à Gonsans le Dimanche 25 avril 2021.

Formation ACAFC 2021 : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 9 mai 2021.

Formation ACAFC 2021 : Epreuves Fin de Formation des Stagiaires + Journée des adhérents et Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 6 juin 2021

JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 24 avril et 21 août 2021 à Gonsans



Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


jeudi 8 octobre 2015

Les loups allemands bientôt chez nous

Source : ferus.fr

 Jusqu’à ce jour, tous les loups recensés en France, y compris dans les Pyrénées et le nord-est de la France, sont issus de la souche italo-alpine. En effet, le loup est réapparu naturellement dans les Alpes-Maritimes au début des années 1990, en provenance de l’Italie.
loup allemagne-juergen-borris2
Un loup en Allemagne. Photo Jürgen Borris

france allemagne

Mais il est plus que probable qu’à court terme, les loups de la population d’Europe centrale fassent leur apparition dans notre pays, depuis l’Allemagne cette fois-ci.
Le 28 août dernier, les restes d’un cerf en partie dévoré ont été retrouvés en Allemagne, dans la forêt de Ludwigswinkel (land de Rhénanie-Palatinat), à cinq kilomètres à vol d’oiseau d’Obersteinbach, une commune du département du Bas-Rhin en Alsace. Les analyses génétiques des échantillons prélevés sur la carcasse du cerf ont montré la présence d’un loup de souche d’Europe centrale.
En 2015, 35 meutes ou couples formés ont été détectés en Allemagne ; le pays compte une population lupine similaire en nombre à celle de la France. En Allemagne, les loups ont fait leur retour naturel depuis la Pologne en 1999. Contrairement à la France, les loups allemands sont intégralement protégés, aucun tir n’est accordé.
En juin dernier déjà, un jeune loup a été mortellement percuté par une voiture près de Lahr en Allemagne, à moins de 10 km de la frontière française et à moins de 30 km de Strasbourg. C’est le premier loup repéré depuis 150 ans dans le land de Bade-Wurtemberg.
Les populations de loups italo-alpine et d’Europe centrale semblent converger et leur jonction devrait se produire sous peu, quelque part entre le sud-ouest de l’Allemagne et le nord-est de la France.
Dans le nord-est de la France (massif vosgien), le loup est présent de façon permanente depuis 2011 ; le premier indice, un loup braconné, date de 1994 et il s’agissait déjà d’un loup de souche italienne. La première reproduction est détectée en 2013.
Sources :

 

2 commentaires:

  1. La prochaine collusion entre les loups Italiens et les Loups Allemands, c'est un peu la renaissance de l'Axe... Il ne manque plus que les loups Japonais sur PEARL HARBOR!

    RépondreSupprimer
  2. Il parait que ces loups teutons ont une particularité unique : les femelles, suivies de leurs louveteaux, fréquentent assidument les abords des aérodromes et autres pistes d'atterrissage.
    Dans le jargon, on dit que ce sont des louves "twaffe"...

    Sont pires que les zéros !!!

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL