Accueil


Formation ACAFC 2021 : Formation Théorique à Gonsans le Dimanche 25 avril 2021.

Formation ACAFC 2021 : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 9 mai 2021.

Formation ACAFC 2021 : Epreuves Fin de Formation des Stagiaires + Journée des adhérents et Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 6 juin 2021

JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 24 avril et 21 août 2021 à Gonsans



Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


jeudi 3 mars 2016

Eure-et-Loir : Les infractions les plus surprenantes relevées par l’Office national de la chasse

Source : lechorepublicain.fr


Serpents en fuite dans la rue, sanglier empoisonné, busards tués à coups d’aiguille, cormorans tirés à la carabine et une quinzaine d’armes saisies… La saison de chasse à l’infraction a été fructueuse pour les agents de l’ONCFS.

Alain Carlier, le patron de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage dans le département, comptabilise plus d’une centaine d’infractions relevées par son service, entre octobre et hier.
1/ Serpents. Un particulier détenait une quinzaine de pythons, chez lui, à Bonneval, pour en faire le commerce.
Mais il n’était pas en règle, et les conditions de captivité des serpents n’étaient pas sécurisées. Des pythons se sont d’ailleurs échappés, et les pompiers les ont retrouvés en pleine rue. Le revendeur de pythons risque une amende de 1.500 €.
2/ Poison. À Bouville, la police de la chasse découvre des renards morts. L’enquête les mène vers une carcasse de sanglier empoissonnée. L’enquête est en cours pour identifier l’auteur de ce délit.
3/ Oisillons. Un chasseur de Lutz-en-Dunois a tué, avec une grosse aiguille, des jeunes busards qui étaient dans leurs nids. Il sera convoqué devant la justice pour ce délit de destruction d’une espèce protégée.
4/ Voiture. Huit chasseurs de Magny lâchent un sanglier en forêt, mais il leur échappe. Ils le poursuivent en 4x4 et le tuent. Ils risquent une amende de 1.500 €. L’éleveur, complice de ce lâcher illégal, et qui a vendu le sanglier 300 €, subira une inspection de son établissement.
5/ Saisies. La police de l’environnement a saisi quinze armes dont une 22 LR, arme interdite en chasse en Eure-et-Loir. Le chasseur tuait des cormorans. Et quinze espèces de gibier, tuées dans l’illégalité, ont été confisquées durant la saison de chasse.
6/ Fléau. La chasse sur terrain d’autrui est l’infraction la plus commise avec dix-huit contraventions, et une amende encourue de 1.500 €. Même des responsables de société de chasse ont été sanctionnés.
7/ Sécurité. Neuf chasseurs ont été verbalisés pour le transport d’armes chargées ou non démontées dans des véhicules (135 €) et onze autres pour non-port du gilet fluorescent (135 €).
8/ Fuite. Trois chasseurs différents ont été retrouvés après un refus d’obtempérer aux injonctions des agents de l’ONCFS.
Ils risquent jusqu’à six mois de prison et 15.000 € d’amende.
Thierry Delaunay
____________

-> En chiffres : 
agents de l’ONCFS ont relevé les infractions durant ces cinq mois contre huit agents la saison précédente.
103 infractions constatées, contre 90 l’an dernier.

1 commentaire:

  1. N'y a y-il pas un souci de sémantique entre chasseurs et braconniers. Du moment où il y a infraction on ne devrait plus parler de chasse mais de braconnage...

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL