Accueil


ACAFC : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 27 Mai

ACAFC : Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 10 Juin

FDC25 : JFO le samedi 18 août 2018 à Gonsans


Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


mercredi 29 mars 2017

INÉDIT : 200 CHASSEURS VONT ÊTRE FORMÉS POUR SURVEILLER LA NATURE DANS L'OISE

 Source : chasse passion

Une nouvelle forme de partenariat tout à fait inédite vient de voir le jour mardi dans le département de l’Oise. Chasse Passion vous explique.



La préfecture de l’Oise, en partenariat avec la gendarmerie, a signé il y a quelques jours une convention intitulée « Chasseurs vigilants ».
Cette convention prévoit de sélectionner, et former, 200 chasseurs dans le département, afin de leur confier un rôle de « surveillance » du territoire rural, autrement dit des sentinelles de la nature. Dans les faits ils n’auront pas de plus de pouvoir, que n’importe quel citoyen affirme le préfet Didier Martin, mais ils seront des interlocuteurs privilégiés, aussi bien pour les effectifs de gendarmerie que pour les autres usagers de la nature. En effet, de par leur présence au plus profond des territoires, là ou quasiment personne ne va, les membres de cette « brigade » seront à même de constater toute anomalie, et cela beaucoup plus rapidement que les forces de polices par exemple. Le colonel de gendarmerie Bréman explique ainsi : « Dans les lieux naturels exceptionnels de l’Oise, il se passe des choses graves, comme des atteintes à l’environnement, des véhicules volés abandonnés, du braconnage... ».
 La gendarmerie a tenu à rassurer d’emblée, même s’il semble évident que les chasseurs sont armés, du moins en période de chasse, qu'il n’est en aucun cas prévu pour eux d’intervenir et cela dans quelque situation que ce soit. 

Une sacrée initiative que nous saluons et que nous encourageons ! Nul doute que la convention « chasseurs vigilants » ne doit pas plaire à tout le monde, en effet cette dernière réaffirme et conforte plus que jamais la présence des chasseurs dans les territoires ruraux.


1 commentaire:

  1. Je reste assez perplexe devant une telle nouvelle...
    On dit impliquer, responsabiliser, faire collaborer (!!!!!?!!!) le citoyen pour couvrir le non remplacement des fonctionnaires voire leur réduction d'effectifs. Or, les impôts eux ne baissent pas, on paye de plus en plus pour un service que nous prenons en charge nous même... Quand bien même on nous laisse la possibilité de le faire! (Imaginez la fleur que l'on nous fait là! =))
    Quand je dis et écris que la France est un pays colonialiste et que les dirigeants de ce parti colonialiste sont tous des énarques de gauche comme de droite, il est urgent de ne surtout pas donner le moindre crédit à ces crapules. Dans le Doubs Asinthes toi et dans le doute abstiens toi!:-t
    SAM

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL