Accueil


ACAFC : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 27 Mai

ACAFC : Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 10 Juin

FDC25 : JFO le samedi 18 août 2018 à Gonsans


Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


samedi 5 août 2017

Chasse d'été, plaisirs et émotions partagés (épisode n°1)

 
Samedi 22 juillet, le programme de la soirée était initialement  tout prévu avec une sortie à l'affût accompagné de ma chérie, malheureusement, je suis rentré un peu tard de notre séance d'entraînement de tir à l'arc hebdomadaire et il faut avouer que les 2 verres de Champagne dont Yop nous a gratifié en fin de séance pour arroser son sanglier fléché la semaine précédente ainsi que ce temps lourd et orageux m’avaient quelque peu scié les pattes …


Ce n’était que partie remise et le lendemain, dimanche en fin d'après midi nous voilà parti tous les deux en direction de cette petite ACCA où j’effectue habituellement la majeure partie de mes sorties d'été.

Au préalable j’avais pris soin de regarder la direction du vent car il m’avait semblé qu’il n’était pas tout à fait orienté comme de mes dernières sorties. .. Effectivement cela allait contrarier mes plans et m’obliger à choisir un autre spot. Pas grave après tout, car mon affut habituel situé dans un milieu relativement fermé n’était pas propice à l’observation. Je jette mon dévolu sur l'extrémité d’une haie contre un bois dans lequel nous aurons la visibilité ainsi que sur les prés nous entourant.


18h30, les deux tree-stands sont posés côte à côte (comme disent nos amis Ethiopiens), nous nous installons dans le silence.

Une fois perchés, je demande à Sandrine de choisir la flèche que j’utiliserai ce soir en pensant que le choix par une main innocente (ou presque) pourra favoriser le destin … elle choisi ma fétiche, celle qui a déjà 8 grands gibiers à son actif. Je respecte son choix malgré le fait que j’en prenne le plus grand soin et me refuse habituellement à la sortir du carquois dans un environnement caillouteux ce qui était le cas là. ..


Puis commence une longue attente qui malheureusement, chose habituelle ici, n’est que rarement perturbée par l’apparition d’animaux à poil ou à plume comme j’en ai pris l’habitude quand je suis à l’affût en région Centre… c’est donc FB et VDM sur mon smartphone qui permettent de faire passer le temps … de ce fait, il faut avouer que la couverture du réseau 4G est l’un de mes critères principaux dans le choix de mes postes Mdr !!!


Quand soudain un coup de coude me sort de mes pensées et je vois son bras se lever avec la vitesse d’un escargot au galop (Je constate avec plaisir que mes consignes liées à la vitesse d'exécution des mouvements pendant les affûts sont suivies à la lettre) et elle chuchote « - là bas un lapin, un lièvre euh un chevreuil »  je ris intérieurement et lui demande de quelle couleur c’était ? et reçoit « roux » comme réponse. « - ok ça doit être un chevreuil »  mais pas moyen de l’apercevoir plus loin dans la végétation.


 Le temps passe sans autre alerte quand soudain à 20h40 un bruit de cavalcade se fait entendre dans le bois !!! 2 chevreuils arrivent en courant et stoppent à 50m de nous, ils repartent pour se retrouver devant nous de nouveau à l'arrêt, leur première petite pause m’ayant permis de ranger mon téléphone et décrocher mon arc … 

Je suis maintenant armé mais le brocard à 10m est masqué par des buissons. Sandrine est aux anges et en prend plein la vue … la chevrette est en plein découvert mais mon attention est polarisée par son poursuivant et je ne remarque pas que Sandrine était désormais en train de filmer la scène.

Le brocard repars au petit trot quand la lame le traverse …il a fait un bond et disparaît de ma vue à 50m après avoir effectué un double  zig zag en courant.


« - aie, je suis un peu en arrière » chuchotais-je à Sandrine.

Nous attendons 30mn pendant lesquelles le stress peut redescendre … waouh le coup de speed qu’il m’aura fait avoir celui-là. … j'en profite pour envoyer un texto à Jean Noël, conducteur UNUCR pour le préparer à l'idée qu'il pourrait être éventuellement occupé le lendemain matin puis nous replions les tree-stands et les rapportons en silence à la voiture. Une fois débarrassé de tout le superflu, nous revenons sur les lieux pour attaquer la recherche, environ 50mn après le tir.


L'élément déterminant dans la poursuite ou non de la recherche sera l’examen de la flèche mais celle-ci est rincée de sang et ne comporte aucun résidu de contenu stomacal … je souffle un grand coup, et deviens plus soudain plus optimiste sur la suite des événements, même si l'expérience m'a parfois montré que rien n'était gagné en matière de chasse à l'arc !!! 


Je file directement à  l’endroit où je l’ai perdu de vue car il commence à faire très sombre dans le bois et après avoir tergiversé quelques instants en prenant la piste au sang dans le mauvais sens (j’étais dans le zig en pensant être dans le zag) je retrouve le petit Prince que la vie avait quitté quelques secondes après le tir, d’une atteinte plein foie … 


Joie commune et félicitations de la part de ma chérie. C’est super chouette de pouvoir partager ces moments d’émotions avec l’être aimé … 


Ma flèche fétiche vient de faire sa 9ème victime … et semble en parfait état pour continuer son "œuvre", en espérant secrètement qu'elle fasse la 10ème le WE suivant en région Centre … 


Pose du bracelet et honneurs rendus comme il se doit à ce gibier qui nous a donné tant d'émotions … quelques photos faites rapidement et un passage éclair chez le président d'ACCA, il faut maintenant penser à rentrer car la soirée est loin d’être terminée.



Philippe, toi qui nous regarde depuis là haut, une petite pensée pour toi en te dédiant cette réussite …



Patrick Morel





7 commentaires:

  1. Cool !
    Félicitations !
    Pour le harnais de Sandrine, filaire ou WiFi comme pour toi ?
    Dans ce cas, en plus de la 4G,va falloir un réseau WiFi... ☺

    RépondreSupprimer
  2. super récit Pat on s'y croirait ... bravo pour ce prélèvement ... merci

    RépondreSupprimer
  3. grand bad inguet5 août 2017 à 12:54

    félicitations à toi grand SID
    trés important la 4G.HIHIHIHIHIHI

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Sid !!! Mais Sandrine n'aurait pas un truc à capuche à faire?

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations également de la part des St Hip !!!

    RépondreSupprimer
  6. felicitation
    après le beau guide que tu as édité , on attend le film avec impatience !

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL