Accueil

Formation ACAFC : Formation théorique à Gonsans le Dimanche 1er Mai 2022
Formation ACAFC : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 22 Mai 2022
Formation ACAFC : Epreuves de fin de formation + Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 26 Juin 2022
FDC25 : JFO le samedi 20 août 2022 à Gonsans 

Photos des Trophées ACAFC depuis juin 2022 >

vendredi 23 février 2018

Loup : une autre gestion est possible !

 Un article très intéressant signé Actu-environnement : à lire !!!

Loup : une autre gestion est possible !

Le plan loup en cours de consultation génère mécontentements et frustrations tant chez les défenseurs de l'animal que chez les éleveurs. Une note de la Fabrique écologique éclaire le débat. Détails avec Jean-Jacques Fresko, président du groupe de travail.


Jean-Jacques Fresko
Président du groupe de travail Loup de la Fabrique écologique.

Dans le contexte actuel d'effondrement de la biodiversité, la pérennité de la présence du loup sur notre territoire est un impératif. Pour la garantir, une gestion apaisée de la présence du loup est indispensable. Les éleveurs, principalement d'ovins, étant les premiers confrontés aux conséquences de cette présence, il est illusoire d'imaginer qu'une stratégie soutenable du loup puisse être élaborée sans eux, a fortiori contre eux.
Le loup a disparu du territoire français dans les années 1930. Il s'agissait alors d'une espèce jugée nuisible, l'Etat versait une prime pour chaque loup abattu. A la fin du XXe siècle, la présence de deux individus de souche italienne est attestée dans le parc national du Mercantour en 1992. Entre sa disparition et son retour, le paysage dans lequel il évolue s'est radicalement métamorphosé.
  • Au plan géographique, la déprise rurale a conduit à ce que l'élevage extensif occupe des terres autrefois cultivées et à ce que la broussaille puis la forêt progressent. Cette évolution s'est avérée favorable à la forte augmentation des populations de grands ongulés, et a créé des conditions propices au retour des loups.
  • Au plan juridique, la France a signé en 1979, avec 46 autres Etats européens, la Convention de Berne, aux termes de laquelle "la faune et la flore sauvage constituent un patrimoine naturel d'intérêt majeur qui doit être préservé et 

Aucun commentaire:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL