Accueil


JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 21 août 2021 à Gonsans
Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016 Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016

jeudi 3 octobre 2019

1er chevreuil à l'arc pour David, soirée de chasse d'été dans le Jura



Quand les dictons à la c.. sont vrais…

J'ai lu un jour qu'il fallait en moyenne 3 ans pour prélever son premier grand gibier à l'arc :
- la première année, on marche trop et l'on ne voit rien
- la deuxième, on marche moins, on voit
- et la troisième, on marche encore moins mais l'on tue…

3 août 2019, ne voyant pas de chevreuil dans mes secteurs habituels, j'ai décidé de porter mon attention sur un champ de luzerne semé au printemps. 

Un premier soir, je vois une chevrette et un brocard mais je loupe mon approche, tout en étant à bon vent et sans être vu, je constate que les chevreuils sont sur leurs gardes. Je laisse reposer une soirée puis j'y retourne le jour suivant.

Me voilà donc à l'affût dans ma haie le long de cette luzerne...Mais rien ne vient.
Vers 21h00, j'entends non loin 2 coups de carabine, je me dis que c'est foutu pour ce soir mais je prolonge un peu. N'y croyant plus, je me prépare à partir quand j'aperçois une chevrette, je reste un peu quand voici un jeune brocard qui vient dans mes pieds ! Pas possible, et il revient quelques instants après dans mes pieds ! J'hésite à l'assommer d'un coup de poing ! Je me dis que c'est foutu donc je me prépare à repartir quand j'entends un bruit de sabot, je me prépare et le revoici, il s'arrête, mes oreilles se bouchent et je décoche. 

Le chevreuil se sauve et je retrouve ma flèche dans l'herbe ; je regarde l'heure, il est 21h25. Je vois un brocard courant à l'autre bout du champ, mais en regardant ma flèche elle est pleine d'un sang bien rouge. Je commence ma recherche, je ne vois pas de sang au sol malgré mes cercles de plus en plus large et la nuit tombe. Je contacte mon président qui appelle un conducteur de chien de sang pour le lendemain.

Le lendemain 9h00, nous voilà dans la luzerne ; je lui montre où j'étais, où j'ai retrouvé ma flèche et nous laissons travailler le chien qui a senti la flèche. 

Tout en marchant, je réfléchis, je sais qu'il passe à cet endroit, ce maïs qu'ils fréquentent, quant au bout de 80 mètres parcourus, le conducteur m'appelle car mon chevreuil est là, couché dans la luzerne. 

Pour la première fois, heureux et fier d'avoir prélevé un animal…

David Loosveld




 

4 commentaires:

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL