Accueil


Formation ACAFC 2021 : Formation Théorique à Gonsans le Dimanche 25 avril 2021.

Formation ACAFC 2021 : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 9 mai 2021.

Formation ACAFC 2021 : Epreuves Fin de Formation des Stagiaires + Journée des adhérents et Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 6 juin 2021

JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 24 avril et 21 août 2021 à Gonsans



Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


mercredi 11 décembre 2019

Ses 2 premiers gibiers à l'arc lors de la même journée de battue à Bucey-les-Gy (70)

 Bucey-lès-Gy - Samedi 7 décembre

3ème saison de chasse à l’arc, ma 1ère saison à Bucey.

Le matin nous nous retrouvons tous à la cabane de chasse pour les consignes, le Président nous indique les espèces que nous pouvons prélever pour la journée, tous chevreuils, biches, faons, cerfs de douze corps et sangliers de moins de 50 kilos.

C’est parti, tout le monde se dirige vers son poste, pour ma part, je suis placé au milieu de la traque.
Je place mon treestand auto-grimpant après avoir repérer une coulée. Perché à 3,5 mètres, je m’aperçois que ce n’est pas l’idéal, car bien sûr il y a un petit frêne qui me cache une partie de mon secteur de tir.

Après une bonne heure, j’entends un bruit dans les feuilles, voici une laie et 6 à 7 bêtes rousses qui passent à une vingtaine de mètres de mon poste, je siffle mais rien n’y fait… ils passent au galop, je ne décoche pas.

Une demi-heure plus tard, j’entends un chien au loin, je me retourne et... Oh surprise, un chevrillard passe presque à la même place que les sangliers, j’arme et là mon coup de sifflet le stoppe net sur le chemin, je décoche, il fait 3 mètres et se couche.

Fin de traque je retrouve ma flèche sur le chemin.
Heureux d’avoir fléché ma première bête !!!

Après le repas, redistribution des postes ; super, c’est un endroit que j’avais déjà eu quelques semaines auparavant.

Je m’installe, j’ai une vision à 360 degrés. Pendant un bon moment, je suis en alerte car les chiens mènent au loin, c’est un régal pour les oreilles.
Puis plus rien... il est plus de 16 heures, je suis presque assoupi assis sur mon siège, l’arc accroché sur le côté de mon arbre et là un bruit au loin, je me retourne surpris par trois biches et un faon à 50 mètres, je saisis mon arc et me lève en faisant attention de ne pas les effrayer, ils continuent leur chemin dans ma direction et ils s’arrêtent à environ 20 mètres, je décide de flécher le faon.
Je décoche !!! les biches et le faon s’éloignent à vivre allure, je me dis " - mince j’ai raté", je les suis du regard, ils sont à 60 ou 70 mètres de ma position et j’aperçois le faon qui ne suit plus la trajectoire des biches, je le perds de vue et j’entends un fracas contre un arbre, je suis rassuré.

Fin de traque, je descends de mon arbre et je vais constater le lieu où j’ai fléché le faon, il y a du sang, je retrouve ma flèche. Je marque la position et la direction de fuite et je demande une recherche avec un chien de sang.

Nous suivons la chienne (teckel) sur 150 mètres.
Nous découvrons le faon, mon tir a transpercé le cœur et à ce moment-là je ne réalise pas tout à fait ce qu’il vient de m’arriver, 2 bêtes fléchées dans la même journée !

Je reçois des félicitations de tous.

Thierry Barbier




4 commentaires:

  1. Une bonne journée, en somme... Félicitations !!! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Désolé Momo mais BUCEY LES GY, c'est pas en Somme, c'est en Haute-Saône :D
    Waidmann's Heil!
    Un doublé dont une"grande-patte", c'est un Mathusalem de brut pour l'entraînement... :D :D :D
    SAM

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations doublées et très beau récit.

    RépondreSupprimer

Quand vous publiez un commentaire, voici la marche à suivre :
- Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante "Commentaire"
- Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL