Accueil


Formation ACAFC 2021 : Formation Théorique à Gonsans le Dimanche 25 avril 2021.

Formation ACAFC 2021 : Formation Pratique à Mandeure le Dimanche 9 mai 2021.

Formation ACAFC 2021 : Epreuves Fin de Formation des Stagiaires + Journée des adhérents et Assemblée Générale à Gonsans le Dimanche 6 juin 2021

JFO FDC25 : Journées Formation Obligatoire 2021 : le Samedi 24 avril et 21 août 2021 à Gonsans



Lien Album Photo des Trophées ACAFC depuis 2016

Lien Album Photo des Trophées ACAFC avant 2016


vendredi 31 mai 2019

Samedi 1er Juin : entraînement ACAFC

 A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2019 si ce n'est pas encore fait.



  ----------------------------------------------------------
POLE MANDEURE

Samedi 1 juin


Très belle météo à Mandeure pour l'entraînement de ce samedi.
C'est l'ouverture de la chasse d'été, pensez à vous entraîner


Merci de dire qui sera présent (en commentant cet article). 
A Samedi, 14h30 à la combe à Momo

Y a-t-il un volontaire pour arroser ses 1er gibiers de la saison dernière ?



Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02

----------------------------------------------------------

POLE JURA (Dôle)




Pour appeler Cyril.
Port : 06 38 20 65 85
 
-----------------------------------------------------------
A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2018 si ce n'est pas encore fait.

dimanche 26 mai 2019

FDC25 : La chasse d'été reprend le 1er juin


Source : FDC25.com

Tir d'été 2019

Le 01 juin le tir d'été des brocards, sangliers (-40Kg) et renards sera permis dans le Doubs. 

Retrouvez ci-dessous les différentes règles applicables à ce mode de chasse spécifique:

Ouverture du tir d'été : Samedi 01 juin 2019,
Fermeture du tir d'été : Samedi 07 septembre 2019,

Horaires : le matin :  1h avant l'heure légale du lever du soleil à Besançon jusqu'à 9h et le soir de 18h jusqu'à 1h après l'heure légale du coucher du soleil à Besançon. Voir les heures de lever et coucher du soleil ICI. (Attention, choisir Besançon). 


Attestation de formation obligatoire. 

Jours d'ouverture : tous les jours même le dimanche et les jours feriés,

Arme : Arc de chasse ou carabine munie d'une lunette de visée grossisante (point rouge seul interdit),

Modes de chasse : Approche ou affût sans chien. Pour l'affût, un poste surélevé n'est pas obligatoire. Plusieurs chasseurs peuvent chasser un même jour sur un même territoire mais à des endroits différents (chasse individuelle).

Conditions spécifiques au tir du sanglier (-40Kg) : Tir interdit sur les places d'agrainage. Pesée certifiée obligatoire.

Conditions spécifiques au tir du renard : Les renards peuvent être tirés dans les mêmes conditions que les brocards ou sangliers.

Tout prélèvement doit être déclaré dans l'espace adhérent du territoire dans les 5 jours.
Parking de chasse obligatoire.
Gilet orange non obligatoire.

samedi 25 mai 2019

FDC39 : Edition numérique du Progrès.fr sur la reprise de la chasse d'été


 Source : leProgrès.fr


 Avec une belle photo de Sandrine et une veste Camoleon de sa fabrication en couverture ...

https://www.leprogres.fr/a-propos/2019/05/24/pages-speciales-chasse


vendredi 24 mai 2019

 A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2019 si ce n'est pas encore fait.



  ----------------------------------------------------------
POLE MANDEURE

Samedi 25 mai


Pluie et orages annoncés ce samedi après-midi à Mandeure par nos amis de la météo Suisse, et vu qu'ils ne se trompent que rarement ...
il n'y aura donc pas d'entraînement.


Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02

----------------------------------------------------------

POLE JURA (Dôle)




Pour appeler Cyril.
Port : 06 38 20 65 85
 
-----------------------------------------------------------
A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2018 si ce n'est pas encore fait.

samedi 11 mai 2019

FDC70 : Exposition de trophées de la saison 2018-2019

 


vendredi 10 mai 2019

WE du 11 et 12 mai : Entraînements ACAFC

 A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2019 si ce n'est pas encore fait.



  ----------------------------------------------------------
POLE MANDEURE

Samedi 11 mai


Encore de la pluie annoncée ce samedi après-midi à Mandeure, il n'y aura donc pas d'entraînement. Heureusement, la tendance sera au beau le WE suivant pour la journée de formation pratique du 19 mai.


Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02

----------------------------------------------------------

POLE JURA (Dôle)




Pour appeler Cyril.
Port : 06 38 20 65 85
 
-----------------------------------------------------------
A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2018 si ce n'est pas encore fait.

jeudi 9 mai 2019

Pourquoi il faut arrêter de lâcher son chien lors des promenades en forêt

 Source : 20minutes.fr


BIODIVERSITE Jusqu'à fin juin, l'office national des forêts lance une campagne à destination des propriétaires de chiens

Illustration d'un chien pendant une promenade en forêt
Illustration d'un chien pendant une promenade en forêt — ARDEA/MARY EVANS/SIPA  
 
  • Au printemps, la divagation des chiens hors des sentiers forestiers constitue une infraction, rappelle l'ONF.
  • Lâcher son animal peut perturber la faune sauvage, notamment pendant la période de reproduction et la saison des naissances.
« Forêts et dunes domaniales : gardons nos chiens sous contrôle ». Tel est le message martelé depuis quelques jours par l’office national des forêts. Depuis la mi-avril, des agents de cet organisme sillonnent les bois et les littoraux de France afin de vérifier que les propriétaires de chiens gardent bien leur toutou en laisse. Il faut dire que dans le cas contraire, jusqu’au 30 juin, ces derniers s’exposent à une contravention de classe 4 (135 euros) ! Car oui : la divagation en dehors des sentiers  constitue une infraction, et ce depuis un arrêté de mars 1955.
« On ne fait pas ça pour embêter les gens mais il faut qu’ils se rendent compte que lâcher son chien peut perturber la faune sauvage, notamment pendant la période de reproduction et la saison des naissances, indique Mickael Ricordel, chef de projet environnement à l’ONF Pays de la Loire. Le chien suit son instinct et vient perturber les populations d’animaux, dont certaines espèces ne se trouvent nulle part ailleurs. »

Le lapin des dunes en danger

Sur le littoral vendéen, par exemple, la situation des lapins de garenne, « indispensable au bon fonctionnement de l’écosystème auquel il appartient », inquiète particulièrement. Dans les dunes, de nombreux terriers sont détruits chaque année. Des carcasses d’animaux sont régulièrement retrouvées. « Les effectifs de ces lapins, déjà touchés par des maladies, dégringolent au fil des années, continue Mickael Ricordel. La perte de leur habitat ne les aide pas car ils se retrouvent ensuite dans de petites clairières, beaucoup moins favorables pour leur reproduction et leur alimentation. Ajoutons que leurs abris sont utilisés par d’autres espèces, comme le lézard ocellé : plus de lapin, plus de lézard… »
Selon l’ONF, d’autres petits mammifères et même des oiseaux sont concernés. «Pour les forêts, on peut citer les chevreuils et les faons, pour qui il y a des risques de mortalité chez le jeune, mais aussi des espèces d’oiseaux qui nichent au sol. Dérangés, certains peuvent abandonner leur couvée. On retrouve aussi parfois des oeufs piétinés. » Pour la préservation de la faune, l’ONF rappelle enfin qu’il est interdit de laisser traîner ses déchets.

Julie Urbach

mercredi 8 mai 2019

Bouquetins du Bargy : 20 prélèvements autorisés pour lutter contre la brucellose


 Source : ledauphiné.com

En 2018, 48 bouquetins ont été capturés et 6 tués dans le massif du Bargy. les Photo illustration Le DL/ Valérie Merle
   
L'abattage autorisé continue...

Les services préfectoraux de Haute-Savoie ne lâchent pas les cornes des bouquetins du Bargy et continuent à se battre contre la propagation de la brucellose.

A VOIR : VIDEO : Des militants ont filmé les opérations d'abattage des bouquetins 

Vendredi 3 mai, le préfet du département, Pierre Lambert, a pris un arrêté pour poursuivre les opérations de capture et de prélèvements uniquement dans le secteur du Grand Bargy, là où le taux de contamination est le plus fort.

L' abattage autorisé se poursuit

 Pour 2019, l’objectif est de capturer 50 bouquetins pour savoir s’ils sont porteurs de la bactérie. Les agents de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) pourront en tuer (prélever, tirer) au maximum 20.
Dans le cas où les bêtes se réfugient dans des zones inaccessibles aux agents de l’ONCFS, ces derniers auront l’autorisation d’en prélever ponctuellement.

Ces actions cruciales en matière de contrôle de la maladie débuteront à partir du lundi 6 mai et ce jusqu’en moins de juin. Si les objectifs ne sont pas atteints, cette opération continuera en septembre prochain.

Pour rappel, depuis la mise en place des actions contre la propagation de la brucellose en 2013, 500 bouquetins (233 seulement pour 2013) ont été capturés, 350 tirés et 130 euthanasiés.



 
Par Yoann CIVEL | Publié le 03/05/2019 à 17:57

mardi 7 mai 2019

Game Fair 2019


 Les 14, 15 et 16 juin prochain aura lieu le Game-Fair 2019 à Lamotte-Breuvron.
A cette occasion, le samedi 15, se tiendra l'AG de la FFCA.
Votre qualité d'adhérent ACAFC donc FFCA vous donne le droit d'entrer gratuitement sur la manifestation sous réserve de présenter votre carte de membre FFCA, ainsi que d'assister et voter à l'AG.

Stephan serait bien intéressé pour s'y rendre et participer à cette journée et il aimerait savoir si d'autres adhérents ACAFC le seraient également afin d'organiser un co-voiturage et partager les frais de route.
Si c'est le cas, faite moi le savoir, je transmettrai...







lundi 6 mai 2019

Un loup dévore un cerf en plein centre du village à Corrençon-en-Vercors (Isère)

 Source : france3-regions.francetvinfo.fr

Un cerf a été attaqué et en grande partie dévoré par un loup en plein centre du village de Corrençon-en-Vercors en Isère dans la nuit du 2 au 3 mai 2019. C'est la 4e attaque dans le village en quelques mois.


Le cerf a été retrouvé en grande partie dévoré au beau milieu du village / © Mairie de Corrençon-en-Vercors


Les photos sont impressionnantes. On y découvre les restes d'un cerf ensanglanté sur un parking du petit village isérois de Corrençon-en-Vercors. L'animal a été en grande partie dévoré dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 mai 2019. Le coupable : un loup qui n'a pas hésité à s'aventurer au beau milieu de la commune.

La carcasse a été retrouvé au petit matin dans le centre du village. / © Mairie de Corrençon-en-Vercors
 
La carcasse a été retrouvé au petit matin dans le centre du village. / © Mairie de Corrençon-en-Vercors

La carcasse a été repérée tôt ce vendredi matin par des automobilistes. Elle gisait en plein centre du village, "à 50 mètres de l'école et de la mairie" explique le Thomas Guillet, le maire de Corrençon. Pour lui, l'implication du loup est certaine. Le canidé n'a laissé aucune chance au cerf qui a été en grande partie dévoré.
 
L'attaque a eu lieu au centre du village, à côté des commerces et près de l'école. / © Mairie de Corrençon-en-Vercors.
L'attaque a eu lieu au centre du village, à côté des commerces et près de l'école. / © Mairie de Corrençon-en-Vercors.

C'est la 4e attaque sur la commune en quelques mois précise encore le maire mais cette fois, "ça se rapproche encore plus des habitations". Les fois précédentes, les attaques avaient eu lieu en lisière de forêt mais jamais au coeur du village. En janvier 2018, un chien de race border-collie avait été dévoré par un ou plusieurs loups en bordure des habitations. L'attaque avait particulièrement choqué.

Thomas Guillet refuse "d'alimenter la psychose" mais il reconnaît une certaine impuissance. "Cela pose le problème de la cohabitation" avec un prédateur qui est aussi "une espèce protégée". Et de conclure : "quand on affaire à de la délinquance, on a des forces de l'ordre, mais là, avec une espèce protégée c'est plus compliqué".


dimanche 5 mai 2019

Bouverans : un paysan aperçoit un loup à côté de sa ferme et des habitations

  Source : Estrepublicain.fr

 C’est une rencontre fortuite et surprenante qu’a effectuée Charly Defrasne, ce lundi matin aux aurores, en se rendant travailler à la ferme. En arrivant sur son lieu de travail, le paysan haut-doubien a aperçu ses chiens en compagnie d’un loup. Témoignage.

Un loup, (à droite) a été aperçu ce lundi matin, en compagnie d’un des deux chiens censés garder la ferme.  Photo ER /B.J.

 

Il était environ 5h, ce lundi matin, heure à laquelle Charly Defrasne se rend habituellement au travail, à la ferme du lieu-dit du « Coin des petits », à à peine 800 mètres du village de Bouverans. Sauf que ce matin, le paysan haut-doubien a bien compris, rien qu’à la lumière de ses phares, que quelque chose n’était pas conforme aux autres jours. « J’ai bien vu la lumière des phares se refléter dans les yeux de nos deux chiens, mais finalement, j’ai vu plus que deux paires d’yeux. Et surtout un troisième animal plus gros que les chiens », rembobine l’intéressé. Sorti de sa voiture avec son téléphone portable, Charly Defrasne constate qu’il y a bien trois animaux dans le pré : Eliott et Ja-Ly, les deux chiens (Berger australien et Malinois) de la ferme qui sont là jour et nuit, et donc, un loup. « Les trois étaient allongés ensemble. Quand je suis sorti du véhicule, un des chiens est venu à ma rencontre tandis que l’autre est resté avec le loup. Et c’est quand j’ai essayé de m’approcher à une trentaine de mètres qu’il s’est levé et en allé en trottinant », poursuit l’homme qui a voulu prendre des photos afin que ses collègues le croient. Il ajoute : « Le loup se différencie non pas parce qu’il est gros, mais haut sur pattes
« Pour moi, le loup est dans le village »
Fort heureusement pour les trois exploitants de la ferme, aucune des 95 vaches laitières n’a été attaquée. Ce qui ne manque pas de provoquer quelques interrogations chez Charly Defrasne et ses collègues. À commencer par celle du relatif calme entre chiens et loup. « Ça n’a peut-être duré que trois minutes, mais il ne semblait pas y avoir de tension entre eux. De ce fait, on se dit que ce n’est peut-être pas la première fois qu’il vient là. Et comme notre ferme est à 30 mètres de la première maison de Bouverans, c’est surprenant. En tout cas, pour moi, le loup est dans le village ». Après l’épisode d’un loup aperçu aux portes de Pontarlier, le 20 avril dernier, la présence de l’animal se fait de plus en plus courante.
Bertrand JOLIOT

 

vendredi 3 mai 2019

Samedi 4 mai : entraînement ACAFC

 A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2019 si ce n'est pas encore fait.



  ----------------------------------------------------------
POLE MANDEURE

Samedi 4 mai


De la pluie annoncée ce samedi après-midi à Mandeure, il n'y aura donc pas d'entraînement


Pour appeler Pat.
Port : 06 71 79 61 02

----------------------------------------------------------

POLE JURA (Dôle)




Pour appeler Cyril.
Port : 06 38 20 65 85
 
-----------------------------------------------------------
A l'attention de tous ceux qui veulent venir s'entraîner, quelque soit le pôle d'entraînement :  pour des questions d'assurance et de responsabilités, pensez à vous acquitter de votre cotisation 2018 si ce n'est pas encore fait.